Mardi 20 novembre 2012

L’Open Innovation chez Grain : Rencontre avec Samsung

De nombreuses entreprises font le choix stratégique de se différencier de leurs concurrents par leur capacité à innover, à proposer sans cesse de nouveaux produits. Certes, ce constat n’est pas nouveau.

Ce qui l’est davantage, c’est que ces mêmes entreprises évoluent dans un contexte de globalisation et, par conséquent, de rythme d’innovation accéléré. De fait, elles ne peuvent plus se permettre de compter uniquement sur leurs capacités de R&D internes.

L’ouverture sur des sources externes de technologies constitue alors une réponse stratégique aux évolutions rapides de l’innovation. Les opportunités venant de l’extérieur de l’entreprise deviennent une source de création de valeurs complémentaire de la R&D interne de l’entreprise : c’est ce qu’on appelle l’«Open Innovation» ou l’«Innovation Ouverte» ou encore l’«Innovation Partagée».

Lorsqu’elles font le choix de l’«Open innovation», les entreprises doivent développer leurs réseaux d’innovation, identifier les acteurs clés parmi les universités et les centres de recherche publique à la pointe des connaissances nouvelles, les jeunes entreprises innovantes…

C’est précisément à ce niveau qu’intervient GRAIN dans le cadre de ses Relations Industrielles : une offre d’innovations portée par les start-ups, qui va à la rencontre d’une recherche d’innovations «hors les murs».

En proposant des formules « Pitch and Meet » et « Speed Meetings » pour connecter les grands groupes et les start-ups, GRAIN est une porte d’entrée à un riche portefeuille de plus de 200 technologies innovantes (dans les domaines de l’électronique, IT, telecoms, bio & medtech, énergie et environnement…).

6 représentants Samsung Electronics à Grenoble

Les 12 et 13 novembre derniers, Grenoble, représentée par l’AEPI, le CEA, SEMI, MINALOGIC, la start-up ISORG et GRAIN, a accueilli une délégation de 6 représentants de SAMSUNG ELECTRONICS.

Les membres de cette délégation venus de Corée et d’Angleterre (où se situe le siège européen de SAMSUNG) ont pu découvrir une grande partie de l’écosystème d’innovation grenoblois et se sont dits impressionnés par la capacité des différents intervenants : centres de recherche, écoles et universités, clusters, incubateurs … à travailler ensemble au service de la promotion des « nouvelles technologies made in Grenoble » et de la création de nouvelles opportunités de marché.

A droite, Sébastien Bolis (Wavelens) présente son projet à la délégation Samsung Electronics.

Dans le cadre d’un programme de visite très intense pour cette délégation, GRAIN a  organisé une demi-journée de speed meetings entre SAMSUNG et 4 start-ups de son portefeuille : Enerstone, Samelec, Vence Innovation et Wavelens.

Piqués au vif en termes d’intérêt par les innovations technologiques portées par les start ups, la délégation doit imaginer de retour à Séoul les meilleures stratégies pour interagir avec nos jeunes pousses.

De la réalisation de prototype applicatif dédié à l’investissement financier, l’éventail des options est large mais un acteur clé tel que Samsung Electronics, leader mondial dans le domaine de l’électronique pour grand public, ne saurait manquer de force de proposition !


Commentaires

Ajouter un commentaire